Coeur des sciences

UQAM

Là où la science devient culture!

Projection - Agora Hydro-Québec 20 novembre 2009 - 19h45 - 21h45

L'étendue de sable / Kitakinan - Notre territoire à tout le monde

L'ÉTENDUE DE SABLE

Une carrière de sable, convoitée par des promoteurs urbains, nourrit nombre de mythes parmi une communauté amazonienne vivant en harmonie avec son environnement.

KITAKINAN - NOTRE TERRITOIRE À TOUT LE MONDE

Un éloge à la beauté de la forêt boréale et un requiem pour le buck québécois.


Billetterie des RIDM

À l'Agora Hydro-Québec
Coeur des sciences UQAM 
175, avenue du Président-Kennedy
logo_metro Métro Place-des-Arts 

 

L'ÉTENDUE DE SABLE

Sebastian Sepulveda

Chili, Espagne, Brésil | 2008 | 54 min. | portuguais, s.-t.f

  • PREMIÈRE NORD-AMÉRICAINE

La communauté Guajara, des descendants d'esclaves africains établis depuis 200 ans au cœur de l'Amazonie brésilienne, vit en marge de la société moderne et nourrit plusieurs mythes et légendes avec une carrière de sable, considérée comme un refuge d'hommes-loups et de fantômes. Leur respect envers ce lieu est fidèle à leur humilité face à leur environnement, qui fait l'objet de convoitise chez des promoteurs urbains. Le réalisateur Sebastian Sepulveda illustre le clivage entre cette collectivité retirée et la société moderne, au fil des légendes des Guajara. Avec tendresse et humour, L'étendue de sable rend compte par-dessus tout d'une richesse culturelle au seuil de l'extinction. Charles-

 

KITAKINAN - NOTRE TERRITOIRE À TOUT LE MONDE

Serge Bordeleau

Québec | 2009 | 29 min. | français, algonquin, s.-t.f.

  • PREMIÈRE MONDIALE

En présence du cinéaste

Kitakinan, ça veut dire « notre territoire ». Pas dans le sens que ça nous appartient. Mais dans le sens qu'on en fait partie. Dans son premier film, Serge Bordeleau raconte avec simplicité et délicatesse le territoire. Celui du réservoir Dozois, en Abitibi. Celui de ceux qui en font partie. Les Algonquins. Les Québécois. Et surtout, celui de l'orignal qui s'y tapit, celui qu'on calle, qu'on traque, qu'on chasse, qu'on dépèce, qu'on fume, qu'on mange et qu'on partage avec ses voisins. Un éloge à l'harmonie, à la richesse de l'héritage autochtone et à la beauté de la forêt boréale. Un dernier requiem pour le fameux buck québécois.

kitakinan