Coeur des sciences

UQAM

Là où la science devient culture!

Collège Ville-Marie, groupe JPL (aut.2014) (3)

École

Collège Ville-Marie

Classe

Groupe Jean-Paul-Lemieux, automne 2014

Adresse

2850, rue Sherbrooke E

Date et heure de l'enquête

15 septembre 2014, 13h

Y a-t-il des îlots de chaleur autour du collège ville-marie?

Comment les caractéristiques du quartier peuvent-elles influencer notre école?

 Ville Marie  Ville-Marie visible

Zones minéralisées :

stationnement, immeuble

Zones végétalisées:

chemin de fer.

Description de la zone minéralisée à l'étude :

Terrain de basket

Description de la zone végétalisée à l'étude :

Petit terrain avec arbre, face à l'école.

 Les alentours immédiats de l'école comporte environ  20% de zone végétalisé, 80% de zone minéralisée.

Notre ou nos hypothèses de départ

Les élèves pensent que l'école est située dans un îlot de chaleur: beaucoup d'asphalte.

Nos mesures et observations

Date : 15 septembre, 13h

Conditions météorologiques :
  case cochee Ensoleillé case non cochee  Partiellement couvert  case non cochee  Nuageux case non cochee Pluie

Comparaison entre la zone minéralisée et la zone végétalisée à proximité de notre école

Quels sont les matériaux observés les plus chauds ? Quelle est leur température?

asphalte (37° C)

Quels sont les matériaux observés les moins chauds ? Quelle est leur température?

aluminium (12° C)

Morphologie urbaine - Favorise-elle le réchauffement ?

Bâtiments proches, pas d'ombre.

Effet de la végétationPour un même matériau, la température est-elle différentes dans les zones observées ?

Asphalte: 30° C dans la zone minéralisée, 20° C dans la zone minéralisée.

Conclusions - Avons-nous identifié des îlots de chaleur?

Oui, le terrain de basket.

Nos recommandations

Plus de végétation, mettre une toile.